Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 14:20

Tel était le titre de la conférence du sheikh Abu Chayma lors de sa visite le 31 octobre à Marchienne (Charleroi, BE). La cellule jeunesse Arrahma a ainsi organisé un événement sensé être très profitable – et on espère qu’il le sera – à la communauté musulmane. Une communauté aujourd’hui disparate, et qui a certainement bien besoin de se ressourcer avec ce genre de conférence – qui plus est, donnée par des personnes qui ont la science nécessaire.


Abu Chayma ne fait pas partie de ces « libres penseurs musulmans » (parmi lesquels de vrais ignorants) qui aiment utiliser tous les moyens pour donner leur avis (Paltalk, Youtube, Dailymotion, Blogs, …).* Il fait partie des gens de science en Europe (qui connaissent donc la « culture locale ») qui vont à la rencontre des musulmans non pas au « palais des congrès », mais dans les mosquées ! Et ce, pour leur parler de leur religion, selon les Textes et – inchAllah – selon la voie la plus orthodoxe.

* La mise en ligne sur Dailymotion, et le support offert par Over-Blog sont du ressort, et de l’initiative du modeste « libre penseur à identité islamique » que je suis.

 

 

Qu’entend-t-on par « éducation islamique » et « science authentique » ?

Toutes les communautés, quelles que soient leurs croyances, peuvent facilement s’accorder à dire que seul l’éducation (des membres de la communauté, en particulier de la jeunesse) peut faire en sorte que l’individu – et donc la société entière – se transcende. 

Pour ne pas se trahir, il est primordial que cette éducation se fasse selon la chartre des valeurs sensées être partagées (par la communauté, par les citoyens).* C’est, dans un sens, le défi de chaque communauté qui souhaite prospérer selon des valeurs « ancestrales ».

* « Liberté, égalité, fraternité »  par exemple

 

En plein débat sur l’identité nationale (en France), il serait intéressant de parler de l’identité islamique. Certes, on peut très bien être citoyen européen (de souche ou pas, peu importe) et avoir une identité musulmane. Peut-être que le terme le plus correct – le plus « neutre socialement »  – serait de parler de « particularité islamique » ; mais peu importe car au fond c’est pareil. 

Etre citoyen européen dans un cadre laïque, c'est partager une culture (ce qui n’oblige pas, jusqu’à preuve du contraire à « boire du bon vin », n’en déplaise aux assimilationnistes) ainsi que des valeurs fraternelles : vivre en harmonie avec ceux qui composent la nation (la société), tout en restant attaché à son particularisme, c'est-à-dire – et le plus simplement du monde –, son identité profonde avec les valeurs intrinsèques qui sont les siennes.

Voilà pourquoi un chrétien, un juif, un laïque, et un musulman peuvent très bien s’entendre sur un projet commun, basé sur des valeurs communes. C’est le « vivre ensemble » où accepter les valeurs (et le particularisme) de l’autre est la base. Le reste, ce sont des conflits inventés de toute pièce – par des politiquars véreux en manque d’électeurs (pseudo) « identitaires » – afin d’ « agiter les foules », et d’empêcher de se concentrer sur la « vraie réalité », les vrais défis, et les vrais problèmes.

Quand on évoque l’éducation islamique, le musulman doit bien comprendre ce qu’il en ressort concrètement. Certes, la communauté musulmane est éparpillée et relativement peu soudée (c’est peut-être un euphémisme), mais le seul moyen que cette communauté a pour redorer son blason, c’est de revenir à la religion – ou plus concrètement, à la bonne compréhension de la religion. Cet Islam du juste milieu auquel tout prédicateur consciencieux (et islamiquement éduqué) appelle.

Revenir à la religion, ce n’est pas seulement la prière car celle-ci est sensée être un aboutissement (cultuel) de sa foi. 

La prière est le deuxième pilier de l’Islam, le premier étant l’attestation de foi :

 

« J’atteste qu’il n’y a que divinité de Dieu, et que Mohammed est son serviteur et son messager »

[Ach-hadou an la ilaha illa Allah, wa ach-hadou ana Mouhammadan abdouhou wa rassoulouhou]

 

Des ouvrages entiers (et en plusieurs volumes !) ont été écrits depuis des générations – par les plus grands érudits de l’Islam – pour expliquer toute la portée de cette double attestation.

Pour en rester dans le cadre de la signification de « éducation islamique », il est important de saisir tout le poids qu’est de reconnaître Mohammed (paix et bénédiction sur lui) comme prophète élu et choisi par Dieu (l’Unique) – la seconde partie de l’attestation de foi (la chahada).

 

« En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. »

[Sourate 33 v21. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

« Dis : “Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

 [Sourate 3 v31. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

« Votre compagnon ne s'est pas égaré et n'a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée. »

[Sourate 53 v2-4. Traduction relative et rapprochée du sens des versets]

 

Les Textes sont sans équivoques pour le croyant : le meilleur éducateur c’est Dieu Tout Puissant qui a créé l’homme – et toute chose sur terre et dans les cieux (plus tout ce que nous ne connaissons pas) – et lui a enseigné tout ce qu’il ne savait pas*.

Dieu a envoyé successivement des prophètes pour venir éduquer les hommes (conformément et en rapport aux us et coutumes de chaque époque**), et donner un sens à leur vie en les appelant – entre autres – à la vie future.

* Sourate 96 v5

* « A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. » (Sourate 5 v48)

 

Les musulmans reconnaissent Mohammed (paix et bénédiction sur lui) comme le sceau des prophètes :

 

« Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l'évangile. »*

[Sourate 3 v31. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

Il n’y a donc pas meilleur éducateur que le prophète lui-même (paix et bénédiction sur lui) conformément à la parole authentique de son épouse Aïcha (Que Dieu l’agrée) : « Il (le prophète) était tel le Coran qui marche ». Toute la sagesse prophétique se retrouve parmi les récits authentiques des premières générations, rapportés par les gens de la sunna, c'est-à-dire les gens de sa tradition. 

Quand des gens (de science) comme Abu Chayma se déplacent pour nous conter quelques uns parmi ces récits, les musulmans devraient courir pour les écouter ! Certes, il y a Internet (et Dailymotion), mais la démarche (spirituelle) n’est pas pareille – sans évoquer les mérites de participer à de telles assemblées.

 

* Jésus (paix sur lui) confirmant lui-même ce qu’il y avait dans la Thora : « Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. ». (Sourate 5 v46)

Jésus et ses compagnons furent donc persécutés par les pharisiens, comme Mohammed et ses compagnons le furent par les arabes idolâtres de la Mecque, et ce pour les mêmes raisons : ils appelaient tous à l’adoration d’un Dieu Unique. Que la paix accompagne les véridiques !

 

 

Malheureusement aujourd’hui, des manifestations pro-palestiniennes – qui sont importantes certes – attirent beaucoup plus de musulmans que n’attirent les mosquées : c’est pleurer sur les conséquences plutôt que de s’attaquer aux causes !

 

A ceux qui pensent que les sionistes – ou que les laïcards fondamentalistes – sont responsables de tous les maux des musulmans, il est plus que temps de se regarder devant le miroir et de faire un effort personnel sur soi-même (jihad-an-nafs*).

La désunion du monde musulman n’est pas venue de nulle part, elle n’est pas le seul fruit des seuls dirigeants arabes corrompus. Elle est dans les foyers-mêmes des musulmans.

 

Le manque d’éducation islamique encourage l’Islam marginal, l’Islam hérétique, voire – dans des cas plus graves – l’Islam qu’on appelle « Islam radical. »**

 

* La lutte contre ses passions, soit le plus important des djihads !

** Expression qui ne veut rien dire en soi (l’Islam authentique est tout sauf radical), mais on se comprend.

 

Comme vous l’entendrez dans les vidéos de la conférence ci-dessous, le sheikh nous apprend  que si on est plein de défauts (et je rajoute : d’orgueil et de tares), rien ne pourra rentrer ni dans notre cœur, ni dans notre esprit ! Celui qui veut se réformer doit tout d’abord annihiler les mauvaises choses que son âme lui suggère, et ensuite se débarrasser (toujours progressivement) de ses mauvais comportements. 

J’espère que je peux encore dire sans être taxé d’ « extrémiste radical » que l’abandon de la prière fait partie de ces mauvais comportements qui font fortifier l’orgueil dans le cœur (du musulman), et qui empêche de se purger de ce qu’il a de mauvais en soi.

Certes, il y a des musulmans qui prient et qui ont des « défauts visibles », mais quand même – et bien qu’on ne saura jamais quelle partie de la prière sera acceptée de Dieu – il s’agit d’un pas importante car, conformément à la Parole :

 

« En vérité la Salat [l’office] préserve de la turpitude et du blâmable »

[Sourate29 v28. Traduction relative et rapprochée]

 

La prière est donc la pierre angulaire de la vie du musulman (éduqué islamiquement), mais pour que ce dernier en récolte les fruits il doit parfaire son éducation selon le modèle du prophète (paix et bénédiction sur lui), et comprendre la religion tel que l’on comprise ceux qui ont reçu cette éducation islamique directement du prophète (paix et bénédiction sur lui), à savoir : ses compagnons, et ceux reçu cette éducation auprès de ces derniers …

 

On en revient à la parole prophétique :

 

« La meilleure génération est la mienne puis la génération qui lui succède puis celle qui succède à cette dernière ».

[Rapporté par al-Boukhari, 3650 et par Mouslim, 2535]

 

Voilà ce que s’appelle un retour aux sources dans la science authentique : puiser auprès des mieux éduqués afin de parfaire sa condition … aujourd’hui en 2009, en Europe et ailleurs.

 

Et Dieu est plus savant … 


Conférence d'Abu Chayma - partie 1




Conférence d'Abu Chayma - partie 2




Conférence d'Abu Chayma - partie 3




Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Conscience islamique
commenter cet article

commentaires

najat 16/11/2009 19:17


Salam alekoum franchement j'ai été très déçu mon amie et moi on était les deux seules femmes dans une salle immense et très belle et cela fait deux fois que je vais la bas c'est mort hélas quand
c'est un mariage tout le monde ce déplace mais la rien mais hélas on a été très décue car on avait deux questions pour le sheir et on n'est pas venue les prendres très dèçu hélas


Saïd 16/11/2009 20:20


Wa alaikoum salam,

Je suppose que tu as entendu le sheikh faire le constat sur l'engouement (ou plutôt le non-engouement) pour la conférence. En eux mots: c'est triste !

Pour les questions, je peux éventuellement tenter de les faire parvenir au sheikh. C'est le moins que je puisse faire pour tenter atténuer ta déception.

Je te rassure, moi aussi j'ai été déçu de la faible assistance, mais au moins ça nous permet de mesurer le travail qui reste à faire ...

N'hésite pas à me faire parvenir tes questions, je ferai du mieux que je peux pour les transmettre. Tu as mon mail je pense.


Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici