Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 04:54

Huit ans (update : dix ans) déjà que les tours jumelles se sont effondrées. Cet événement survenu en 2001 est bien entendu l’événement (politique) majeur du XXIe siècle. C’est aussi ce qui a lancé et donné un « sens » à l’investiture de Georges Bush, parti en croisade « contre le mal ».

 

Update [11.09.2011] : France 3 brise l'omerta  

 

  « Il n'y aura pas d'enquête indépendante, en tout cas pas sous Barack Obama ; le président américain a accordé l'immunité à tous ses précesseurs et veille à sanctionner tout questionnement. » (France 3)

 

 

 

 


 

 

Il est évident que le citoyen « militant » ou un minimum objectif (le « militantisme » n’est pas spécialement une condition pour être de bonne foi) peut rencontrer des difficultés à considérer le Etats-Unis comme le supposé camp du bien.

 

En vrac :
 

1) Génocide des indiens : fondation des Etats-Unis

2) Traite des noirs : pour construire le pays (et ségrégation pour bien montrer pour qui le pays a été créé)

3) Hiroshima - Nagasaki : premier pays à utiliser la bombe nucléaire sur des civils, et par la même occasion devenir la plus grande puissance mondiale du XXe siècle.

4) Invasions de l’Irak, et de l’Afghanistan pour contrôler le pétrole et s’assurer de rester la grande puissance du XXIe siècle.

 

Et le « meilleur du pire » est sans doute encore à venir … à condition de sortir du bourbier afghan !

 

On peut affirmer que sans le génocide des premiers habitants de l’Amérique, sans la traite des noirs, sans Pearl Harbour, et sans le 11 septembre, le monde n’aurait sans doute pas été pareil.

 

 

Une histoire : deux écoles

Il y a deux façons de voir les choses : la première est de se dire que Pearl Harbour fut, dans le malheur, une occasion et une coïncidence exceptionnelle pour les Etats-Unis afin de pouvoir entrer en guerre. Il en est de même pour le 11 septembre 2001*.

La seconde est de se dire qu’il est concevable que des personnes (« un empire ») qui avaient – de manière irréfutable – tout intérêt à ce que ces événements se produisent, auraient pu contribuer à « faciliter » voire à « organiser » de telles tragédies. Les guillemets sont des précautions d’usage.

 

* Je me souviens lors des premiers débats télévisés qui ont suivi la chute des tours qu’un « intellectuel » (je ne sais plus qui) « membre de l’intelligentia française » avait déclaré : « en dépit de la tragédie, cet événement est une chance extraordinaire pour les Etats-Unis de développer de nouvelles bases militaires en Afghanistan ». A ce moment là il n’y avait pas encore des « illuminés » pour parler de « théorie du complot ».

 

On peut donc résumer le débat entre les « partisans » de la théorie de « la chance » ou de la bonne providence qui sourit aux impérialistes et les « illuminés adeptes de théories complotistes ».

 

J’ai résumé la chose de façon très caricaturale parce que malheureusement, les « adeptes de la bonne providence impérialiste » – qui s’autoproclament faire partie du camp de la raison et du bon sens absolu – ne permettent pas de débattre « à la régulière » : si vous êtes partisans de la théorie du complot, vous êtes par définition un intégriste qui a la haine de l’occident et de ses valeurs.

Ca me paraît un peu court, surtout lorsque l’on revendique avoir le bagage pour débattre avec n’importe quel énarque ou autre rhétoricien. C’est étrange que le débat est refusé face à des supposés illuminés sans arguments.

Soit, chacun pourra comprendre les choses à sa façon.

 

 

« La puce à l’oreille »

Deux américains sur trois pensent qu’il y a « quelque chose de louche » derrière les « attentats » du 11 septembre. Et un américain sur trois croit que c’est Bush lui-même qui est derrière tout cela.*

 

* Cela a été dit au journal de la télévision suisse romande du 11.09.09 (vu via TV5 Monde)

 

Personnellement je m’en fous de savoir qui a organisé tout ça (ni comment). Je ne fais pas partie de ceux qui croient de manière aveugle à « la bonne providence qui sourit aux impérialistes ». Je pense en effet qu’il y a des choses troublantes, et je pense aussi que tous ceux qui pensent qu’il y a des choses « troublantes » ne sont pas tous que des « illuminés » fans de théories complotistes.

Deux choses m’ont particulièrement marquées dans les tout premiers journaux qui ont suivi les tragiques événements. Il s’agissait plus précisément du journal de Claire Chazal sur TF1 :

 

« On nous signale qu’on a retrouvé à proximité de la zone de choc, un passeport d’un des pilotes présumés. Tandis qu’un manuel de pilotage en langue arabe (sic !) a été retrouvé dans une voiture proche des deux tours »

 

On ne parlait pas de théories du complot 24h après les événements, mais là j’ai senti que quelque chose se passait. J’avais aussi l’impression que la journaliste (présente sur les écrans « depuis que je suis tout petit ») fut un peu mal à l’aise. Comme si elle se rendait compte qu’elle venait de lire – sans réfléchir – une absurdité incommensurable sur le prompteur, qui devait sans doute défiler un peu trop vite …

On ne va pas revenir sur les boites noires qu’on n’a pas retrouvées (par contre le passeport « on l’a ») ni sur le fait qu’un manuel de pilotage en langue arabe est quelque chose qui n’existe tout simplement pas ! Quand bien même, proportionnellement au manuel d’une machine à laver, le volume d’un « manuel de pilotage » d’un 737 ne rentre pas dans une voiture.

Ma conclusion est que ce monde a changé dès les heures qui ont suivi : les images sont passées en boucle au milieu des débats (dans le coin supérieur droit – ou gauche – de nos écrans de télévisions, et ce, sur toutes les chaînes !). Le programme était lancé : la guerre contre le terrorisme !

Est-ce vraiment al Qaïda qui a organisé ces attentats ? Personne ne peut le certifier (pas même les « partisans de la bonne providence »). En attendant, l’Empire US est en Afghanistan, en Irak (sur base d’un mensonge clairement admit par la Maison Blanche elle-même !) et encercle actuellement l’Iran.



Pour croire en en une éventuelle « théorie du complot », il suffit de se positionner sur une question :

 

« Est-ce que l’administration Bush fut capable de mentir ? »

 

Je laisse à chacun le soin d’envisager (ou pas) cette éventualité.

Il est à noter que cette possibilité fut totalement réfutée via un documentaire diffusé sur Arte (présenté par l’inimitable Alexandre Adler). Retrouvez un excellent travail d’analyse des méthodes de propagande des néoconservateurs français en cliquant ici.

 

 

La revanche des « illuminés conspirationnistes »

Certes il y eu le livre de Thierry Meyssan, « l’effroyable imposture » paru assez rapidement après les « attentats ». Thierry Meyssan fut un des premiers (si pas le premier) à affirmer qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone. Il avance notamment pour « preuves » le fait qu’on n’ait jamais retrouvé de débris d’avion (un argument qui mérite d’être évoqué), ou encore que le trou dans le Pentagone qui fut plus petit que l’envergure des ailes.

Il s’agirait donc du premier avion de l’histoire qui ait littéralement fondu, peut-être même déjà avant l’impact ; à moins que – comme le suggère l’humoriste Bigard – l’avion ait « refermé ses ailes » avant de plonger dans « le petit trou » … pour ensuite disparaître.


 

 

Huit (update : dix) ans plus tard, cela reste troublant.

Avec l’avènement de Youtube (en 2003) suivi de Dailymotion (en 2005), la « théorie du complot » a fait son chemin. Certes, ça ne change pas grand-chose puisque nous sommes –avec les guerres en Irak (malgré un véto de l’ONU !) et en Afghanistan – devant le fait accompli. Mais quand même, ces supports ont ouvert (peut-être) « une nouvelle ère de résistance ». Je suis loin de penser qu’une révolution est en marche (le travail de propagande médiatique est plus puissant que jamais), par contre il y a de la matière pour ouvrir de nouveaux débats et – pourquoi pas – envisager des alternatives (ou commencer à réfléchir) face aux politiques impérialistes.

Penser par soi-même et ne pas croire aveuglément ce que les médias (qui ont affiché leur camp) nous disent est le début de la liberté individuelle. Il s’agit de débrancher le « pilotage automatique » de notre cerveau. Une fois qu’on a tout analysé minutieusement, on peut enfin prendre position. Les railleries des néoconservateurs qui défendent la thèse officielle ne sont pas un argument en soi. C’est un point de vue très manichéen, très américain.

Je conclus cet article par d’excellentes vidéos qui ne font finalement que poser des questions. Je le redis : on ne va pas refaire l’histoire. Par contre il y a des sujets dont la personne en recherche de vérité aurait apprécié autre chose que des sarcasmes de « l’intelligentia ».

 

 

Bigard, encore un qui fait l’con !

Jean-Marie Bigard a un jour eu l’indélicatesse de dire à la télévision qu’il y a des choses « bizarres » derrière le 11 septembre. Du jour au lendemain, Bigard est presque devenu un paria ! Après neuf mois de silence, Bigard revient sur son « délit d’opinion ».

 

Note : le mec il s’en fout ; il a déjà rempli le stade de France !

 

Jean-Marie Bigard revient sur sa déclaration « malheureuse » au Grand Journal

 

 

La revanche de Bigard sur Youtube/Dailymotion : via une série de 11 épisodes, Bigard nous fait part des aspects « troublants » de la version officielle, dans un style qui lui appartient. Les néocons disent qu’il « s’enfonce », personnellement je vois d’autres personnes s’enfoncer. Cela dit, ça m’a bien fait rire ; derrière l’humour, les questions qu’ils posent sont excellentes.

Introduction : je ne nie pas le 11 septembre

 

 

 Conférence de presse

 

 

« J’avais un plan en trois étapes : 1) J’appelle à voter Sarkozy et là je me mets tous les gens de gauche à dos. 2) J’accepte l’invitation à accompagner la délégation française pour aller voir le pape au Vatican, et là je me mets tous ceux de droite (qui n’ont pas été invités) à dos 3) L’apothéose : le 9 septembre dernier (2008), je tiens des propos un peu « anti-américains » et là je me mets le président à dos … C’est pas un plan de carrière ça ? »

 

Voir les 11 vidéos de la série sur cette page

 


Conférence de l'américain David Ray Griffin « Myth and reality »

David Ray Griffin, né en 1939, est un professeur retraité de philosophie de la religion et de théologie de l'Université de Claremont (États-Unis), spécialiste de la
théologie du Process.

Il a soulevé une vive polémique en consacrant en 2004 un ouvrage, Le Nouveau Pearl Harbor, à la théorie présentant les attentats du 11 septembre 2001 comme le fruit d'un complot intérieur, reprenant et discutant notamment les livres de
Nafeez Mosaddeq Ahmed et Paul Thompson. Selon lui, les explications alternatives offrent une rigueur et une qualité logique bien supérieure aux explications du gouvernement.

 

 




Démolition contrôlée ?

 


 

 La chute de la tour numéro 7 annoncée 20 minutes avant sa chute par CNN et la BBC ! 

 

 

 










Voir l'article sur Agoravox, c'est assez troublant ...



Les billets de 5, 20, et 100$ ; du nectar pour « conspirationnistes » !





La collection complète avec les billets de 10 $ et de 50 $.
La vidéo est en anglais, mais il suffit de regarder les images.

Note : Je reste « sceptique » sur le pliage « Obama », par contre le reste est « troublant » …

 



La réfutation des médias « officiels »

Est-ce que « les petits rigolos » qui font des vidéos « à tendance conspirationnistes » n’ont pas été réfutés ? Bien sûr que oui ! Je vous laisse juger comment ceux qu’on veut faire passer pour des « ados attardés, journalistes en herbe », ont mis à jour les méthodes douteuses utilisées par Stéphane Malterre et son reportage diffusé sur Canal Plus (diffusé également sur la RTBF).

Cette excellente mise au point montre de manière très pertinente, qui manipule qui ; car là est toute la question en fait …

 

11 Septembre : Un Jeudi Noir de l'Information, un documentaire-réponse de 911

En avril 2008, Canal+ diffusait un reportage de M. Stéphane Malterre dans le cadre de l'émission Jeudi Investigation, sur le thème « Rumeur, intox : les nouvelles guerres de l’info ». Nous avions alors publié cette réponse sur notre site : Quand un reportage sur la désinformation sombre dans … la désinformation !

Les mois suivants ce reportage, nous avons remarqué avec une certaine incrédulité que ce très mauvais travail était très régulièrement mentionné par des journalistes, qui l’utilisaient pour masquer leur paresse intellectuelle et cautionner leurs préjugés sur ce sujet ô combien difficile. C’est ainsi qu’un grand nombre de contre-vérités présentées dans ce film étaient répétées par les confrères de M. Malterre.

Le film que nous vous proposons est une analyse et un décryptage du travail malhonnête de propagande et de diabolisation que Stéphane Malterre a réalisé avec un certain talent... Alors même qu'il s’apprête à récidiver !

 

 

 

Pour ceux qui n’ont pas vu Loose Change (final cut)

 



« Plus un mensonge est gros, et mieux il passe. Répétez un mensonge assez fort et assez longtemps et les gens le croiront»

- Goebbels, bras droit d’Hitler -

 

Ou encore du même auteur :

 

« Répétez un mensonge mille fois, il restera un mensonge ; répétez dix mille fois, il deviendra une vérité » 

 

Aujourd'hui, si Bush venait à déclarer : « c’est moi (et mes amis) qui a tout organisé, les démolitions contrôlées, tout … », PERSONNE ne le croira ! On dirait de lui qu’il est devenu dément …

 

La théorie de la répétition continue du mensonge fonctionne au point que le menteur finira lui-même par croire à son propre mensonge, jusqu’à le reconnaître comme vérité ! La preuve avec entre autres les journalistes, les politiques, « l’intelligentia », convaincus que la version officielle tient la route, se raillant – de surcroît – de toute autre théorie. Ces gens sont sincères, je n’en doute pas. Par contre certains ont depuis longtemps perdu le sens du discernement.

 

« Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès de Dieu même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes »

[Sourate 14 v46. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 


Pour voir d’autres vidéos sur la réfutation des « attentats » du 11 septembre, visitez www.reopen911.info  

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Impérialisme et résistance
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici