Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 18:43

Dans toute cette « nouvelle vague de résistance » face à l’impérialisme et au nouvel ordre mondial, je me suis tout d’un coup demandé : « que sont devenus les "rebelles" de mon époque » ?

Et là je me remets à penser à ces deux débiles qui nous gueulaient « mais qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu ? » ; ces deux débiles qui n’avaient rien trouvé de mieux comme nom de scène que de s’appeler NTM !


Bon, à la limite « quand on est jeune » – bien qu’il faille être bien atteints pour appeler son groupe n**** ta mère – c’est normal d’avoir dit des conneries, et à la limite de les avoir assumée à l’époque.
Mais aujourd’hui je suis effrayé de voir que je n’ai pas encore 30 ans (c’est pour bientôt J), et que ces zozos là qui ont la quarantaine bien sonnée sont encore en train de chanter des conneries comme « passe le oinj y a du monde sur la corde à linge » ; « beaucoup plus bonne que la plus bonne de tes copines » ; « laisse-moi zoum zoum zem dans ta benz benz benz » ; … quels autres mots à part désolant et affligeant peut-on utiliser ?
Vous verrez qu’à cinquante ans ils n’auront pas encore fini !

 

Toute leur (misérable) vie aura été du « zoum zoum zem » !

 

Je ne suis pas en train de jouer au bien-pensant, paternaliste ; j’ai écouté ces merdes moi aussi, mais (par la grâce de Dieu) le but de la vie c’est quand même d’évoluer, non ? C’est bizarre, j’ai l’impression qu’il faille absolument passer par des étapes « obligatoires » pour devenir un adulte – rajoutons – responsable : aujourd’hui, tous les jeunes « branchés / cools / in the move » (Maghrébins / Africains en première ligne) écoutent du rap français (avec le rap américain, au moins on ne comprend pas les paroles : en dehors des « niggaz ; bitch ; muthafuck’a »).

Bon jusqu’à là « rien de grave » (si ce n’est s’être pollué l’esprit, parfois de façon irrémédiable) puisque ça a l’air d’être une étape quasi inévitable dans la « croissance » d’un jeune garçon (les filles c’est plus Beyonce, Rihanna, … du grand art également).

Le défi étant de savoir « quand vais-je décrocher » ; « quand vais-je (enfin) passer à autre chose ? »

 

Le rap c’est comme la cigarette : on commence en « suivant les copains », c’est « dur » d’arrêter mais une fois que c’est fini on se demande comment on a pu fumer/écouter ces merdes autant d’années !

 

Et tous ceux qui sont passés par là sont absolument UNANIMES !

Comme quoi, tout cela reste un travail personnel. S’il existe des substituts à la nicotine (patchs par exemple) pour arrêter de fumer, le travail est sans doute plus intellectuel/spirituel pour ce qui est de se détacher des futilités.


Si vous élevez votre niveau (intellectuel/spirituel), il sera impossible que les niaiseries atteignent vos tympans ; vous ne discernez plus que du bruit et des paroles insalubres. Et si jamais vous vous dites qu’il y a « quand même deux ou trois trucs bien » dans le rap, n’hésitez pas à lire des ouvrages un peu plus relevés spirituellement/intellectuellement ; vous verrez que les notions de « bien » sont très relatives, et peuvent évoluer très vite !

Par contre, plus on reste dans la médiocrité, et plus on a du mal à en sortir. Cela fait partie de la responsabilité individuelle quant à son « combat » dans ce bas-monde et son parcours personnel.



La preuve avec une génération de rappeurs qui a touché le fond, que je vous invite à découvrir à travers une (excellente) vidéo du « Libre Penseur » (alias LLP). Vous comprendrez qu’en croyant atteindre le « summum » de leurs aspirations, à savoir passer sur Skyrock, ils ont en fait touché l’abîme la plus profonde !

Je vous conseille vraiment d’écouter (et regarder) cette vidéo en entier, personnellement elle m’a bien faite marrer, et je pense qu’elle devrait vous plaire aussi 
J 


Note : cette vidéo a couté « très cher » au Libre Penseur, car c’est précisément celle-ci qui fut à l’origine de la suppression de son compte Dailymotion.

 




Ouais bon, on peut dire qu’on a pris comme exemple les plus beaux débiles de la planète rap. Mais le reste vous croyez que c’est plus glorieux ? Entre l’ultra consensuel AbdelMalik, Diam’s (la « nouvelle » Rimbaud ?) et le poète raté Grand corps malade, il y a vraiment des daubes qui ne relèvent en rien le niveau global. Pour faire une métaphore (très fraîche je vous l’accorde) : un pet n’est pas spécialement plus agréable à l’odorat qu’un gros caca ; voilà le terrain de jeu des rappeurs.

 

« Le rap est une sous-culture pour analphabètes »

- Eric Zemmour -

 

Evidemment que cette citation d’Eric Zemmour est terrible, lui qui symbolise cette « vielle France ». Mais malheureusement quand on voit le niveau du rap, on ne peut qu’être d’accord avec un amoureux de la littérature française qu’est Eric Zemmour.

J’acquiesce qu’on ne puisse pas tout englober dans la culture et que tout ne se vaut pas. Et oui le rap est une sous-culture je le confirme : pas de texte, pas de musique (ni de mélodie), pas de voix, ... et des têtes ridicules lorsque vous posez ! Il n'y a plus qu'à choisir un beau nom pour bien se superposer au tout, et là on a un beau « package niaiseries » de A à Z.

Point positif : dans tout ce que vous faites, tout est absolument uniforme. Ne vous inquiétez pas, il n'y a pas de soucis à ce niveau là ! J

 

Youssoupha, en (mauvais) avocat de la sous-culture


Note : tu devrais remercier Eric Zemmour d’avoir porté plainte, c’est grâce à lui que tu t’es fait connaître !
Personnellement, je ne connaissais pas … et il ne m’a pas fait changer d’opinion quant au rap 
J

 


Grand Corps Malade, nouvelle référence de l’éducation nationale française

 

 

Zemmour en bon quinquagénaire pourrait éventuellement être pointé du doigt comme étant quelqu’un de l’ « ancienne génération » et arguer que l'art et la culture sont des choses qui évoluent également. Ca me fait penser à cet éternel (et unique ?) argument d'une jeunesse ignorante et non instruite : « les vieux ne comprennent rien ».

Personnellement je ne suis pas encore trentenaire et je suis loin d’avoir les mêmes valeurs qu’un Zemmour (Dieu merci !), et pourtant je le dis aussi : le rap est une sous-culture pour gens « pas trop intelligents » – et je rajouterai –  qui se croient engagés.

A l’heure où nous avons plus que jamais besoin d’une élite pour débattre (intelligemment) et combattre les suppôts du nouvel ordre mondial, le hip-hop est en train de créer une génération de faux révolutionnaires – incultes – (Diams : « Génération non non »), ou pire : de faux pacificateurs – version « intellectuels »  – ; écoutez AbdelMalik, c’est la bien-pensance incarnée (version UMPS).

 

Un excellent résumé du rap via un sketch plutôt excellent : heureusement qu'on peut en rire ;-)

 

Les thèses de Zemmour se vérifient-elles ?


De la poésie ... française !


Quand on voit d'où peuvent venir certains "amalgames" avec l'Islam, on comprend
pourquoi il faut dénoncer tous ces abrutis à deux neurones (dont un en panne) !



« Protégez vos jeunes de cette pieuvre sournoise, déguisée en "conscient", qui va jusqu'à faire moisir les chromosomes de leur être. Le rap est le cancer de la jeunesse populaire. Les radios et T.V. qui le promeuvent sont des suppôts de cette sale manœuvre politique qui consiste à faire patauger nos jeunes dans la diarrhée d'une sous-culture de tous les dangers »
- Rouge le Renard, blogueur -

 


Les pires, ce sont ceux qui se revendiquent musulmans !

Sans entrer dans la psychose de la manipulation supposée des médias, force est de constater qu’ils les ont bien choisi ces « porte-paroles » de l’Islam !

Je suis d’accord avec « LLP » quand il parle de ces jeunes (arabes entre autres) qui sont perpétuellement en situation inconfortable : « ils ne parlent ni l’arabe, ni correctement le français ».

Je vais encore aller plus loin : ils font partie d’une sous-culture (c’est une évidence, et ce ne sont pas leurs plaidoiries bidons qui vont réfuter cela) … et sont également loin, voire même très loin de la culture musulmane à laquelle ils pensent appartenir.
On ne mélange pas tout les gars, faites très attention !

Je pense à ce pauvre garçon (sans doute « très gentil »), Youssoupha, lorsqu’il met en garde Eric Zemmour quant aux « retours de bâton » selon le principe « action/réaction ». Lui qui se dit musulman, devrait sérieusement penser à méditer sur ce qui est écrit dans le Noble Coran ; il va apprendre ce qu’il décrit lui-même, dans une version qu'il a oublié d’envisager.


Des gens qui se croient rebelles et poussés par une force spirituelle (islamique) : force est de constater que le tableau est dramatique !!!

 

Ont-ils déjà ouvert le Coran (ou ont-ils lu des hadiths) pour oser dire à la radio (ou devant des caméras) qu’ils sont musulmans ? Ils devraient savoir qu’on est musulman avec les actes et non avec la bouche (ou même simplement « avec le cœur » comme le pensent négligemment certains).

Le but n’est pas d’ouvrir le débat qui est musulman ou pas, le but est de dénoncer ces gens qui parlent sous le couvert de l’Islam ; ces gens là sont malheureusement suivis par une bande d’ignorants (souvent tout aussi incultes) qui ont choisi des modèles tronqués de rébellion, une insulte à l’art, à la culture, ... voire même à la religion !

Je revois encore ces vidéos pourries qui circulaient sur Dailymotion (et qui circulent encore d’ailleurs) après le massacre israélien dans la bande de Gaza : des clips de musulmans qui souffrent, des musulmans humiliés devant toutes les caméras du monde, des clips avec en fond sonore du rap !!!!

 

JE VOUS METS AU DEFI (bande de débiles !) d’aller montrer vos vidéos pourries à quelqu’un qui a perdu un (ou plusieurs) proche(s) à Gaza, en leur disant « voilà ce que j’ai fait pour vous avec mon ordinateur » ; je vous promets que vous vous faites lapider dans la seconde !!!

 

Pardon de « manquer de pédagogie », mais certains vont loin, très loin même, en salissant l’Islam et les Musulmans ! Qui c’est qui doit ensuite passer derrière vos cochoneries pour expliquer à qui veut l’entendre, que l’Islam (ou qu’être musulman) ce n’est pas ça ? Aussi longtemps que Dieu me prête un souffle de vie, je mènerai ce combat contre le faux ; et les rappeurs « musulmans pseudo-engagés » font partie de ce qui a de plus exécrable dans la fourberie !

Maintenant, à celui qui est prêt à recevoir de la (sainte) pédagogie, voici un verset coranique qui vous explique ce qui se passe quand on revient à sa religion, c'est-à-dire quand on fait le minimum : à savoir la prière cinq fois par jour (je vous promets que c’est une expérience plus riche que d’écrire des chansons pourries ou de faire des clips avec la petite sœur de son voisin).

 

« En vérité la Salat préserve de la turpitude et du blâmable »

[Sourate 29 v45. Traduction relative et rapprochée]

 

Est-ce que quelqu’un qui fait sa prière (as-salat : l’office) cinq fois par jour peut écouter (ou concevoir) des merdes ? Non, ce n’est pas possible. Je m’adresse à ceux qui se disent musulmans et qui écoutent du rap (ceux là peuvent « décrocher » plus facilement que ceux qui gagnent leur vie avec leurs saletés), voici un verset explicite qui condamne le rap (et la musique de manière plus générale ; parce que le reste sur Skyrock/NRJ n’est pas plus glorieux) :

 

« Et, parmi les hommes, il est [quelqu'un] qui, dénué de science, achète de plaisants
discours
* pour égarer hors du chemin d'Allah et pour le prendre en raillerie.
Ceux-là subiront un châtiment avilissant.
la suite :
Et quand on lui récite Nos versets, il tourne le dos avec orgueil, comme s'il ne les avait
point entendus, comme s'il y avait un poids dans ses oreilles.
Fais-lui donc l'annonce d'un châtiment douloureux.

Ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres auront les Jardins des délices »

[Sourate 31 v6-8. Traduction relative et rapprochée du sens des versets]

 

* Selon le concensus des savants musulmans, ce passage vise clairement les chanteurs. Des gens qui égarent (très loin du chemin de Dieu), qui mystifient les foules lors de leurs représentations.

 

Je ne vois pas non plus comment on peut faire la prière entre deux prises (lors de l’enregistrement d’un clip) avec des filles à moitié nues dans le studio (sans parler même des insanités déblatérées) ; ou bien comment on fait la prière du coucher du soleil (maghrib) pendant un concert entre deux chansons obscènes.

Que les « rappeurs – revendiqués – musulmans » (et qui sont plein de « politesses islamiques » lors de leurs interviews, à la radio entre autres) méditent sur les sources authentiques de la religion, cela va (inch’Allah) les aider à ne plus être en situation inconfortable.

Je ne vais pas aller plus loin, tout est assez clair.

Pour conclure, je ne peux modestement que continuer à recommander à tout ceux qui me lisent, de s’instruire, de s’ouvrir, de rechercher (« la vérité »). Que chacun ait l’ambition de grandir, d’évoluer, de lire, de diversifier ses sources. Vous verrez à ce moment là – et j’espère que c’est déjà votre cas personnellement – que « comme par magie » tout va devenir de plus en plus clair, les alliances de plus en plus évidentes, et un vide ordure qui va se mettre à déborder de plus en plus !

 

 

Bonus : un petit clip offert par ceux qui ont inspiré le titre de cet article.

 

Vous voyez (les rappeurs), il y a (presque) 20 ans, et avant même que vous ne découvriez les Pokémon, on se foutait déjà de votre gueule !!! J


 



Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Société
commenter cet article

commentaires

Florent 25/03/2012 11:54

Très intéressant. Dommage que tu n'es pas cité des groupes tel IAM, MC Solaar, NAP, Rocca, Sniper... et les meilleurs morceaux de NTM, qui, en tant que grand admirateur de NTM, je trouve le clip
"La fièvre" et "Ma benz" sexistes et vraiment nul pour être franc, il n'y a pas d'autres mots.
Ne pas confondre le rap commercial (Booba, La Fouine, Soprano maintenant), et le bon vieux rap d'antan (IAM : La fin de leur monde (quoique de 2007), Demain c'est loin, Nés sous la même étoile, NTM
: J'appuie sur la gâchette, Laisse pas traîner ton fils, Rocca, Chiens de paille...
Il ne faut pas mettre tous les rappeurs (quoique IAM ne fait pas trop rap par rapport à ce que laisse entendre le style rap d'aujourd'hui...) dans le même sac.
Je suis d'accord avec vous qu'il ne faut pas écouter que du rap. Merci de votre attention.

manzana 28/04/2011 18:12


Oh pu***! Mais... bon par où commencé, j'avoue ne pas avoir lu tout en entier (juste le début et un peut vers le milieu) et je n'ai pas lu les commentaire aussi.

Et je ne sais pas comment en être arrivé a parlé de musulman ect!

Je suis d'accord sur certain de tes propos, mais pas par rapport au rap, déjà quand je vois que tu parle de rebelle et que tu critique le symbole de la rebellions de cette période!

Enfin je veux dire, les temps on changé, les vieux d'avant disais pareil de rock! Tu deviens vieux! ^^

De un commençons par le début, NTM a la basse c'est le nom d'un groupe de graph' qu'ils avais fait, et ce n'es pas du tout du tout choquant d'avoir ce nom quand on viens de certain endroit
difficile, aprés ils ont voulus se mettre a chanté mais sans pensé qu'ils aller avoir de succès.

Et franchement si sa serai du rock, vois tu vraiment un vieux groupe changé son nom pour que sa fasse plus "intelligent" et devrais arrêté de chanté certains titre... Non sa ne serai pas Rock n'
Roll, là c'est pareil!

Et puis critiqué le rap comme ça je connais quelqu'un qui comme moi aime le rap, mais pas le rap de bas de gamme, du vrai!

Et en fait partit NTM, IAM pour la france et Dr.Dre, eminem et d'autre pour les USA.

La musique nous fait des fois "ressentir" certains sentiment et état d'esprit, le rap a le siens, et il faut savoir l'écouté, ne pas résumé se qu'ils disent par wesh wesh ou yo yo.

Pour finir les personnes d'origine maghrébine sont plus sujet a écouté du rap, puisqu'il viens des cité où ils sont. Mais le rap ne représente pas cela (le vrai rap)

Sur ce j'attend bien une réponse et je vais essayé de lire ton article en entier! ^^


Mr.h 05/04/2011 01:40


Je pensais comme toi pour le rap français mais des artistes comme Soklak ou Oxmo Puccino m'ont vite fait changer d'avis.


Amine 15/09/2010 05:06


le rap le mal de l'islam....oulalala!


David 11/09/2010 04:30


J'avais presque envie d'écrire un commentaire du genre gros pavé, pour te prouver par A+B que le rap, le bon rap, celui qui fait honneur à son acronyme "Rythm And Poetry" est tout sauf ce que tu
décris. Mais à la lecture de ton propre pavé (il en faut de la Haine pour écrire un truc pareil), mélange de stigmatisation absolument honteuse et de propos aussi douteux que ton esprit semble être
renfermé, je n'en vois même plus l'intérêt.


Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici