Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 02:04

Alain Soral, président du mouvement Egalité et Réconciliation, et présent sur les listes antisionistes de Dieudonné (même si pour le moment il n'y qu'une liste en Ile de France) a donné une conférence à Paris le 9 mars 2009 dont le thème fut : « Vers la gouvernance globale ».

 

« Comment dans la démocratie abolir en douce la démocratie (sans que ça se voit) ?
Pour exercer totalement le pouvoir sur la totalité des gens, et gérer les oppositions, les dissidences … de façon habile »

 

Si vous vous posez des questions sur le pouvoir, la télé, les médias, la politique, et que – comme moi – il y a des tonnes de choses qui vous échappent, je vous recommande fortement d’écouter Alain Soral qui, à travers sa conférence (en fin d'article), nous dit et nous apprend beaucoup de choses !

http://www.alainsoral.com/

http://www.egaliteetreconciliation.fr/

 

 

Alain Soral : nouvelle star de « la résistance »

 

Alain Soral est assez « facile » à écouter. C’est un intellectuel, très cultivé, ouvert (même si – comme tout le monde – il prêche selon ses convictions), et je vais dire : assez sympathique (ça dépend des sujets qu’il aborde J). Vous apprécierez son bon sens, son côté « saignant » et son humour à travers les vidéos de la conférence (que vous retrouverez au bas de cet article).

 

Son côté nationaliste – qu’il revendique ouvertement d’ailleurs –  est sans doute une position louable dans la perspective de lutte contre une gouvernance de plus en plus mondialisée. Malheureusement, je dois reconnaître que ce côté « nationaliste » lui fait parfois prendre des positions « délicates », notamment par rapport aux étrangers en France (sans que ce ne soit spécialement du racisme ; ce n’est pas en stigmatisant des propos, ou en mettant des étiquettes qu’on avance).

 

Je conçois également qu’il puisse choquer lorsqu’il évoque l’histoire des colonisations ; je ne suis pas de ceux qui demandent qu’on s’excuse (on ne va de toute manière pas refaire l’histoire) par contre « faire l’apologie des aspects positifs de la colonisation », cela reste quand même – pour moi – un obstacle à la réconciliation et à l’anti-communautariste. Le cliché du « peuple supérieur » qui a apporté la civilisation : implicitement c’est ça !

 

Il me fait un peu penser à Eric Zemmour (pour une partie de son discours), en vachement plus cool (moins « coincé »), et surtout : beaucoup plus libre ! Vous ne verrez jamais Zemmour parler de l’Etat sioniste d’Israël, et – bien entendu – encore moins d’un (supposé) lobby sioniste en France. Chez Ruquier, son job c’est de casser des auteurs dont tout le monde s’en fout, enfin soit …

 

 

Rencontre avec « l’extrême droite »

J’ai hésité à reprendre ce titre pour la publication de cet article. Alain Soral fut, en effet, membre du Front National pendant un an (il a quitté le FN récemment) ; il est par ailleurs toujours sympathisant (sans doute à cause d'un cruel manque de concurrence et/ou de vide politique). Ca aurait été très réducteur de limiter « son œuvre » à ce court passage dans les rangs de « l’extrême droite ». Vous me voyez utiliser les guillemets car aujourd’hui ces concepts de gauche de droite (et d’extrême droite) sont plus subtiles qu’ils n’y paraissent.

 

Il fut aussi un soutien à Jean-Marie Le Pen (un nom qui fait peur n’est-ce pas ? J), mais avant qu’on ne me prête des références douteuses, je souhaiterais clarifier un point que si vous ne le maîtrisez pas, vous aurez du mal à comprendre les grands desseins (et les stratégies) de ce monde :

 

Tout ce que l’Empire diabolise est clairement ce qui s’oppose à sa politique colonialiste, impérialiste, et à ses projets de domination globale.

 

Jean-Marie le Pen fut un opposant au nouvel ordre mondial bien avant que « les petits jeunes » ne tapent « illuminati nouvel ordre mondial » sur Google ; non ce n’est pas aujourd’hui qu’on a découvert « le grand complot ».

 

Le Pen fut un nationaliste qui s’est opposé à la Société des Nations, devenue les Nations Unies, soit aujourd’hui le bras armé des Etats-Unis (eh oui !). Nous pouvons faire preuve de respect pour le combat mené par, je ne dirai quand même pas un grand homme mais, un pionnier dans la résistance face à l’Empire. Un monsieur qui a vu son idéal de société (qu’on partage ou pas) bafoué par « une bande de voyous » impérialistes.

 

Les oreilles de Sarkozy bourdonnent encore !

 


Je ne vais pas revenir sur les déclarations éventuellement douteuses de le Pen, car aujourd’hui « les bienfaisants de l’humanité » qui nous ont mis l’ « extrême droite » dans une boîte accueillent Lieberman avec un tapis rouge ! Hier, le (« gentil ») slogan  c’était « La France aux Français » ; aujourd’hui c’est : « Les Palestiniens à la mer ! » (voir l’article d’info-palestine.net qui illustre ces propos)  

 

Est-ce que le Pen fut un raciste ? A vrai dire, je m’en moque pas mal car une chose est sûre :

 

Le « gouvernement mondial » atlanto-sioniste actuel est plus que jamais un gouvernement fasciste !

 

Alors la question que je me pose est : « Quelle est la bonne extrême droite » ?

 

Pensez-vous qu’on puisse faire pire que Sarkozy aujourd’hui en France ? Diabolisation et marginalisation des « exciseurs égorgeurs de moutons dans les baignoires » ; dénonciations et chasses aux sans papiers sans aucune morale et déontologie ; encadrement des délinquants (grâce au gêne de la délinquance) dès la maternelle (!) ; et le pire est sans doute à venir !

 

Je me rappelle quand (feu) Jorg Haider a pris le pouvoir en Autriche, j’avais l’impression – grâce à la mise en images des médias – que Hitler était de retour ! Depuis on a connu Georges W. Bush, Barack Hussein Obama (l’imposture destinée à faire pire encore),  et maintenant on fait des guerres « pour le bien, la démocratie, et la souveraineté des peuples (colonisés) ».

 

Je crois vraiment qu’on s’est bien fait arnaqués avec ce jeu de « l’extrême droite » !

 

Bon, on referme la parenthèse « étiquettes ». Je pense qu’il faut être au dessus de tout cela. J’aurai peut-être l’occasion de réécrire quelque chose à ce sujet, mais je vous promets que les racistes ne sont pas là où on le pense ; j’aurai – inch’Allah – l’occasion de – peut-être – vous surprendre à ce sujet.

 

Pour terminer, j’ai franchement hésité à publier cet article. Alain Soral dit énormément de choses sensées, mais cela étant, Soral a le défaut de tous les nationalistes, à savoir ce que j’appelle « le complexe du Gaulois » : celui qui fait que « le blanc » se conforte d’avoir été jadis colonisé par des blancs … car ça aurait franchement pu être pire ! (merci Charles Martel).

 

Je trouve ça vraiment triste de voir « l’homme blanc nationaliste » qui ne peut s’empêcher de se croire envahi par « les autres » (« aujourd’hui c’est la colonisation … mais à l’envers »).

Les autres, ce sont tous ceux qui lui sont physiquement et culturellement différents. Il faut faire attention, car là se trouve la porte du racisme (quand bien même on se défend de ne pas l’être !).

 

De l’autre côté, je dois avoir l’honnêteté de dire que « dans l’autre camp » il existe aussi des « éternels persécutés ». L’ironie du sort est que personne ne veut « imposer le califat » en France, et personne ne se sent « dans la peau d’un croisé ». Sauf peut-être les extrémistes de chaque côté ? C’est cela oui : des marginaux à peine crédible au sein même de leur – supposé – camp !

 

Dans l’élan de son speech, Soral n’a pas eu peur de lâcher :

 

« Aujourd’hui, c’est nous les Palestiniens de France ! »

 

C’est tellement cliché et ridicule que je me fais un plaisir de l’écrire en gras.

Je crois vraiment que lorsque Soral dénonce les manipulations de masse de « l’Elite », en vue de monter les uns contre les autres, il doit faire attention car cela s’applique parfaitement à une partie de son discours ; c’est la preuve que les « conspirateurs » sont plus habiles qu’on ne le croit !

 

D’un autre côté ça rassure : ça prouve que personne n’a le monopole du bon sens, et que ça arrive à tout le monde de dire des conneries. A ce niveau là, il y a effectivement pas mal de concurrence !

 

Je pense que les « intellectuels » se doivent de mesurer la portée de leurs paroles, car j’ai des raisons de croire que ce genre de discours soit réellement pris comme une menace réelle et imminente par « les petites gens », le français moyen, ou « le beauf » (je ne sais pas comment l’appeler).

      

Egalité et réconciliation c’est bien ; mais s’il y a moyen de ne pas provoquer des tensions inutiles, ça engendrerait des efforts de réconciliations en moins à effectuer, pour se concentrer sur les vrais problèmes !

 

Voilà en gros les raisons pour lesquelles j’ai hésité à publier cet article.
Si je l’ai fait, c’est sans doute parce que j’estime qu’Alain Soral peut jouer un rôle important dans la lutte contre l’Empire atlanto-sioniste. De plus, il prend des risques très très sérieux car il ne s’attaque pas à n’importe qui !

 

J’espère juste que Soral ne cache pas un vilain jeu (lequel ? Je ne sais pas) derrière ses projets. Je veux bien lui accorder le bénéfice du doute (et mettre ses quelques conneries sur le compte de la profonde ignorance) et espérer que sa démarche d’ouverture lui permettre de rester cohérent.

 

Allez monsieur Soral, on vous écoute ! J


Partie 1




Partie 2




Partie 3




Partie 4




Partie 5




Partie 6




Partie 7



Fin



Il y a d’autres vidéos d’Alain Soral que j’aurais aimé mettre en avant ici sur le blog ; malheureusement certaines vidéos ont le logo du « sponsor principal » du parti antisioniste greffé dans l'image, et je n’ai pas envie de faire une publicité particulière à des gens pour qui je n’ai vraiment aucune sympathie.

Par ailleurs, j'ai signalé ce « mauvais point » – chez Egalité et Réconciliation – et ils m’ont (assez rapidement) répondu, en me disant que « leur sponsor » (colistier) fournissait entre autres le support vidéo (et montage). C’est bien dommage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Impérialisme et résistance
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici