Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 21:09

« Quel avenir pour la Palestine ? »

Tel était le titre de la conférence organisée le 25 avril 2009 par la plateforme Charleroi / Palestine.

Les intervenants furent :

Michel Collon, journaliste et écrivain

Michel Staszewski, professeur d’histoire (juif et antisioniste)

Nordine Saïdi, président du Mouvement Citoyen Palestine

Mohsin Mouedden, membre du Mouvement Citoyen Palestine

 

Il est certes difficile d’être optimiste au sujet de la Palestine. Nous voyons clairement que l’empire sioniste scélérat et criminel n’est pas prêt de relâcher la pression. Tout le monde sait (du moins ceux qui se préoccupent un tant soi peu du sujet) que Gaza est bel et bien une prison à ciel ouvert, et – je pense – qu’on peut même clairement parler de camp de concentration, tant les conditions de vie sont effroyables !




Une population que l’on souhaite voir mourir à petit feu : le phosphore a brûlé toute terre cultivable ; les oliviers ont été brûlés / arrachés ; les usines et les écoles détruites ; … voilà la « juste » réponse aux roquettes Qassam !

Disproportionné dites-vous ? C’est même pire que ça :


Il y a des gens sur terre qui se sont complètement déshumanisés !!!

 

Et comment appelez-vous ceux qui les soutiennent ? Je vous laisse choisir le terme approprié …

 

Naturellement il existe plusieurs degrés de soutien :

 

1) Les militants pro-sionistes ; ceux là sont les pires … et ils monopolisent vos écrans et vos journaux !

2) Les « pro-sionistes passifs
 » ; ceux qui ne condamnent pas l’état sioniste (et à qui il arrive de dire – au comptoir ou devant la machine à café – « oui mais Israël a le droit de se défendre … »

3) Les personnes indifférentes
, « non concernées » ; ceux là comprendront tôt ou tard jusqu’où peut aller un gouvernement impérialiste, fasciste, passant outre toutes les conventions internationales, … et armés jusqu’aux dents !

Il y a certes des stratégies propres à la propagande de guerre (que décrit Michel Collon*) qui amènent les gens à être relativement indifférents (du fruit de la désinformation par les médias). Mais cela ne sera malheureusement par une excuse à leur ignorance, mais plutôt la raison des « dommages collatéraux » (et c’est un minimum) qu’ils subiront plus tard !

C’est d’une tristesse incroyable car ce qui se passe aujourd’hui, c’est EXACTEMENT ce qui est enseigné dans les livres d’histoire, dans les manuels scolaires actuellement dans nos écoles !
Le conditionnement a définitivement passé tous les âges, sans que – et là c’est très fort – personne (instruit ou pas ; cela ne change rien !) ne semble tirer les leçons du passé ! Et pourtant, Dieu sait qu’il y a des pages assez sombres dans notre Histoire. Mais l’homme a la capacité extraordinaire de ne pouvoir nuire qu’à lui-même.

Je vous invite à visionner plusieurs points de vue sur la question « Quel avenir pour la Palestine ? ».

Comme l’ont souligné les intervenants, personne ne détient LA vérité ; par contre – et c’est mon opinion – les différentes positions doivent permettre à tout un chacun de mieux cerner la gravité de ce qui est en train de se passer en Palestine occupée, et d’agir en conséquence selon la compréhension qu’on a du problème ET dans la recherche de la justice.

C'est-à-dire globalement :

 

Dénoncer l’inacceptable et combattre l’injustice, à son niveau, et avec ses moyens, sans renier naturellement les convictions qui nous habitent ; qu’elles soient religieuses, politiques ou philosophiques.

 

* Les 5 principes de la propagande de guerre :

1. Occulter l’histoire

2. Cacher les intérêts économiques

3. Diaboliser l’adversaire

4. « Nous sommes les gentils, nous voulons la paix » (« nous n’avons rien contre eux »)

5. Censurer les opinions adverses (et monopoliser le débat)


La conférence débat a duré en tout 2h10. Les vidéos ci-dessous représentent un condensé, un large résumé, de ce qui a été dit.

Partie 1

 

Partie 2

 

Partie 3

 

En conclusion : personne ne peut affirmer comment tout cela va se terminer.

Je souhaite naturellement que Michel Collon ait raison, c'est-à-dire qu’on en arrive à : « la création d’un monde plus juste, d’un monde sans guerre ».

Je ne vais pas parler d’utopie, certainement pas. Par contre personne, même parmi « les experts » ne semble aujourd’hui capable d’affirmer si, oui ou non, il s’agit d’une guerre de religion ; ou si ce conflit est un enjeu uniquement et purement économique ?

A ce niveau je rejoins un peu tous les participants en disant comme eux: « oui les mobiles économiques sont présents mais la symbolique de Jérusalem fait qu’on ne peut occulter le côté religieux du problème ». Personnellement je trouve cela ultra-politiquement correct, et à vrai dire un peu « bateau » …

Michel Collon n’est pas du tout d’accord avec l’aspect religieux du problème, il pense même que c’est « ce qu’on voudrait faire croire à l’opinion internationale ».
 


Quel avenir (à long terme) pour Gaza, la Palestine, et le Proche-Orient ?

Je vais me permettre de nuancer et d’apporter éventuellement un élément de réponse qui ne découle certes que de mon opinion personnelle. Après tout, nous sommes aujourd’hui à un stade où tout le monde donne son avis, certains agissent localement fort heureusement, mais les Palestiniens continuent à – disons-le – crever à petit feu !

Mon point de vue est que, OUI il s’agit d’une guerre idéologique (je n’ai pas dit « guerre de religion », cela me semble « d’un autre âge »). Mais de quelle idéologie fais-je référence ? Dans ce conflit j’exclus TOTALEMENT le judaïsme comme étant une source du problème. Le problème est tout naturellement le sionisme … et son but ultime !

D’ailleurs les juifs progressistes disent eux-mêmes que le sionisme est un mouvement créé  par des laïques, voire même des athées. Le sionisme a selon eux « tué l’essence même du judaïsme » ; je veux bien accepter cela car Moïse (paix sur lui) a effectivement dit (c’est du moins ce qui lui est attribué dans la bible) : « Tu ne tueras point ; tu ne voleras point ; … »

Mais au fait, quelle est donc le but ultime du sionisme ? Conquérir des territoires ? Une expansion sans limite ? Oui et après ? Il faut être à la fois nuancé et réaliste : ont-ils l’objectif d’aller jusqu’en Chine ? Personnellement je n’en suis pas certain. Mais que veulent-ils donc alors ?

Aujourd’hui les sionistes (ou pro-sionistes) ne sont pas tous installés en Palestine occupée, loin de là ! Il faut aussi tenir compte du rôle des alliés Américains … et Anglais (ajoutez l’Union Européenne, et vous avez l’ « Empire ») ; car ne l’oublions pas : ce sont ces derniers qui ont commencé la colonisation en matant entre autres les premières révoltes palestiniennes. Les différents lobbies pro-sionistes ont également, et bien évidemment, certaines visées qui les animent.

Sont-ce des visées autres que les mobiles économiques ? Certes, s’il n’y avait que des champs de navets (dixit Michel Collon) il est peu probable que les Américains donneraient autant d’argent à Israël. Cela dit le (soutien au) projet sioniste date, si je ne me trompe pas, de bien avant la découverte du pétrole dans la région !

Je m’avance donc sur une théorie purement anticipative basée sur une réflexion qui est mienne. J’accepte que cela ne sera sans doute « pas très crédibles » dans le sens où on ne peut prouver « la conspiration » qui se tramerait ; mais pourquoi ne pas envisager qu’ils aient l’ambition un jour, prochainement, de « déplacer l’Empire »* ?

 

* Comprenez par « Empire », tous ceux qui détiennent le pouvoir, qui tirent les ficelles (multinationales, Wall Street, banquiers, … et « les marionnettes bien rémunérées » au pouvoir), le monde nouveau (ou le nouvel ordre mondial) va bien au delà des concepts d’Etats / Nations.


Aujourd’hui, nous voyons un empire « en déclin », qui fut « obligé » d’envahir l’Irak pour assurer son approvisionnement en pétrole (sous la pression des multinationales) … et qui a encore d’autres visées dans la région (Afghanistan, Iran, …) et ailleurs (Venezuela, Darfour, entre autres). Rien de rassurant pour « les amis de la liberté », la vraie … pas celle des colons impérialistes assassins criminels !


Un déplacement géographique de l'Empire ?

Cela s’est déjà fait dans l’histoire ; la dernière fois c’était juste après 1945 où on a détruit l’Europe (le « on » ce sont, entre autres, ceux qui finançaient la guerre dans les deux camps) et affirmé la puissance et la domination des Etats-Unis d’Amérique pour « un siècle ».

 

Est-ce qu’un nouvel Empire, un nouvel ordre mondial, avec comme capitale Jérusalem, une nouvelle religion, et un nouveau messie est possible ?

 

L’avenir nous le dira … et le présent nous effraie déjà !

Note : si vous tapez « conspiration israël sionisme nouvel ordre mondial » sur Google, cette théorie devrait sans doute avoir « du crédit » 
J Je laisse néanmoins à chacun assumer la façon de présenter les choses ; j’essaie à mon niveau de poser des questions en étant réaliste … sans être trop naïf.

Le seul doute que j’aurais face à cette éventualité (pour autant que cela puisse avoir une once de crédibilité) : est-ce qu’un messie « envoyé de Dieu » peut sortir (pour le bien de l’humanité) d’une nation qui se serait créée dans le vol, le mensonge, le nettoyage ethnique, le sang et l’injustice la plus totale ? Si certains seront à même de croire ou concevoir cela tant mieux pour eux. Je me permets de poser la question car certains juifs ou sionistes (ou la « fusion » des deux) disent attendre un messie ! (On ne peut faire semblant d’oublier qu’ils ont renié le Christ)

J’ai heureusement des convictions qui me permettraient sans doute (inch’Allah) de refuser un tel « messie » quels que soient les éventuels prodiges qu’il puisse accomplir. Ces mêmes convictions m’empêchent de croire aujourd’hui qu’il y a une justice dans la démocratie ou dans (autre définition) l’humanisme laïque qu’ils (l’Empire, les médias, la « conscience collective »)  veulent exporter à qui (ne) veulent (pas) le recevoir !

Avant qu’on ne m’accuse de « partir dans tous les sens » (c’est de toute manière ce qui arrive lorsqu’il y a débat), revenons au fait que nous sommes en 2009 et la conclusion de Nordine Saïdi est on ne peut plus probable :

 

« Si on laisse les choses se faire, on risque de se retrouver dans une situation pire qu’hier et moins pire que demain »

 

Et à vrai dire, je ne vois pas ce qu’on peut faire pour que cela ne devienne pas moins pire que demain. Si on pose le problème au niveau « musulman », Allah a promis la victoire … mais uniquement à un peuple capable de se réformer. Je ne vais pas citer toutes les batailles remportées par les Musulmans alors qu’ils étaient animés d’une foi et d’une certitude des plus sincères.

Les temps ont certes changé ; il suffit de voir ce qui se passe aujourd’hui à la frontière Egyptienne – côté Egyptien – (et je ne parle même pas des autres pays du Golfe !), pour comprendre qu’aujourd’hui les Palestiniens sont les véritables martyrs de l’Islam (qu’Allah les accepte comme tels !). Ils paient le prix de la faiblesse (dans la foi … et dans bien d’autres domaines !) du « monde musulman ». Qu’Allah les agrée pour ce qu’ils endurent et qu’Il aide les musulmans à se réformer ; la réforme des cœurs et des comportements.

Si les musulmans (du monde) se plaignent des gouverneurs (des pays – dits – musulmans), et s’ils pensent que « c’est à cause d’eux » que tout cela arrive, ils doivent comprendre qu’on a TOUS (quelle que soit son idéologie politique et/ou religieuse) les dirigeants qu’on mérite* :

 

« En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qu’ils ont en eux-mêmes »

[Sourate 13 v11. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

* D’ailleurs l’Histoire du monde musulman le prouve : les meilleurs califes (Abu Bakr, Omar, Othman, et Ali ; qu’Allah les agrée tous) étaient issus de la meilleure des générations, celle du prophète (paix et bénédiction sur lui), et de ses compagnons (qu’Allah les agrée). Ce n’est qu’ensuite, lorsque les troubles sont arrivés dans la communauté musulmane, que sont arrivés des dirigeants iniques, et autres despotes tortionnaires …

 

 

Le verset précédemment cité est clair, et est on ne peut plus évident. Regardez vos dirigeants actuels (droite ou gauche on s’en fout) et demandez à vos collègues pour qui ils votent (et pour qui ils ont de l’estime) et vous comprendrez ... 

Si on conçoit les injustices, ne fusse que par le silence, il ne faut pas s’étonner de voir ce qui se passe sous nos yeux.

Nous lisons d'ailleurs dans le Coran :

 

« En vérité, Allah n'est point injuste à l'égard des gens, mais ce sont les gens qui font du tort à eux-mêmes »

[Sourate 10 v44. Traduction relative et rapprochée du sens du verset

 

 

Ne soyons plus insouciants, passons à l’action (concrète) !

In fine, la seule chose que ceux qui veulent aider les Palestiniens puissent faire, c’est bien évidemment – dans un premier temps – de se sentir concerné par l’injustice où qu’elle soit, et la condamner fermement. Nous pouvons agir concrètement par ce qui est sans doute la meilleure arme actuellement : le boycott de tous ceux qui soutiennent les criminels ;  
www.boycottisraelinternational.org

Michel Collon nous invite à tenter d’éveiller les consciences, chacun à son niveau, en essayant d’expliquer les 5 principes de la propagande de guerre aux gens que nous fréquentions et/ou avec qui nous avons l’occasion de discuter. Tout le monde est sans doute prêt à dénoncer l’injustice, mais relativement peu de personnes sont capables de réfléchir d’eux-mêmes, du fruit du travail de propagande magistralement orchestré.

Pensez que PERSONNE n’est à l’abri d’un gouvernement inique et sanguinaire qui ne respecte ni les gens, ni le droit le plus élémentaire, ni même la vie !

Je vous invite à regarder les quelques vidéos suivantes, car elles montrent en image tout ce qui a été dit, et sans doute le vrai sens du débat.

 

« La paix n’est pas l’absence de tension ; la paix c’est la présence de justice ! »

(Martin Luther King)

 

 

Gaza : en attendant le ciment (à voir !)

 


Jérusalem et le statut des arabes qui y sont nés
 


Remarque personnelle : je trouve d’un très mauvais goût d’avoir choisis Marc Touati, un des pires collabo du PAF, pour l’interview ; lui le « follement amoureux » d’Israël. Confirmé dans la vidéo suivante.

 

4e principe de la propagande de guerre : monopoliser le temps de parole dans les médias. Attention : cette vidéo est sujette à censure sur le net ! Si celle-ci est à nouveau censurée, et donc n’est pas disponible, merci de nous contacter ici



(2e partie)


(Absolument HALLUCINANT !)

 

 

« Et qu'avez vous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, et pour la cause des faibles : homme, femmes et enfants qui disent : “Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur”. Les croyants combattent dans le sentier d'Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Taghôut. Eh bien, combattez les alliés de Diable, car la ruse du Diable est certes, faible »

[Sourate 4 v 75-76. Traduction relative et rapprochée du sens des versets]*

 

*Le combat dans le sentier d’Allah n’est pas uniquement le combat armé … même si à un moment il devient inéluctable ; quand vous avez un adversaire armé devant vous, menaçant vos biens, et votre intégrité par exemple. Malheureusement, aujourd’hui les musulmans sont à peine capables de boycotter Coca Cola. Telle est la situation …

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Sionisme-Antisionisme
commenter cet article

commentaires

Muslima de Coeur 01/05/2009 20:01

salam wa3likoum mon frere
msh'allah Beau blog
qu'Allh te Guide
j'ai bien aimée cette lecture
Assalam Wa3likoum

Saïd 30/04/2009 14:43

En vérité, "des gens (très) pratiquants" ça ne veut rien dire. C'est pour ça que je parle d'agir "selon la compréhension qu'on a du problème". Malheureusement - et sans jugement de valeurs - la plupart n'ont rien compris ... donc ne font rien de concret non plus. Et les Palestiniens souffrent toujours autant ...

La petite Mouna m'a très touché également. Déshumanisés est bien le terme adéquat ! Quand à ceux à qui ça ne fait rien, qu'ils sachent que leur vie n'a pas plus d'importance (aux yeux de l' "élite") que celle de ceux qui souffrent actuellement en Palestine. Le temps le démontrera ...

Najat 30/04/2009 13:54

Jazakalah
le débat très intéressant et les reportages, perso j'ai honte on les a oublier, on a fait deux manif et c'est tout la vie continue, on se plaint tout le temps et on fait rien pour nos frères et soeurs , quant au boycot franchement la plupart des personnes que je côtoie dise que sa sert a rien!Même les personnes qui sont très pratiquant.
Combien étiez vous dans la conférence?

quant à Mouna une si jolie fille sa fait mal, j'ai pas droit a me plaindre woulah qu'Allah nous pardonne!
Qu'Allah vous récompense vous reveillez des coeurs qui sont dans l'oublie!
(franchement la paix je n'y crois!)

Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici