Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 02:40

J’ai ouvert ce sujet suite à la conférence du sheikh Abu Chayma samedi 18 avril à Marchienne-au-Pont (Charleroi, Belgique). Cela faisait un petit temps que je voulais écrire un article au sujet de la croyance chiite ; la conférence organisée par la cellule jeunesse Arrahma tombait donc à point nommé !

Cet article, et plus particulièrement les vidéos de la conférence en bas de page, a pour but :

1) Expliquer brièvement ce qu’est ce « courant » de l’Islam
 (dans sa croyance, dans son dogme) et les raisons pour lesquelles les gens de la sunna (qui suivent la tradition prophétique et) qui représentent l’orthodoxie musulmane, ne peuvent les appeler « frères dans la foi »

2) Mettre en garde les musulmans un peu ignorants (voire même faibles d’esprit) du danger que représente ce qui est considéré, par les grands savants de l’Islam et les gens du consensus, comme un groupe hérétique.

L’Islam dans ses fondements est très ouvert ; par exemple l’Islam n’appelle pas à croire en son message originel sous la contrainte, mais bien par la raison.

C’est pourquoi nous lisons dans le Coran :
 

« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. »

[Sourate 2 v256. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

Sans trop rentrer dans les détails, tous ceux qui « ne suivent pas la bonne voie » parmi les musulmans (et c’est la même chose parmi les diverses sectes ou courants chrétiens) sont ceux qui ont une autre interprétation des textes.

D’ailleurs Allah met en garde contre ceux qui divisent leur religion en sectes et qui interprètent les textes comme bon leur semble :

 

« Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc. Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait. Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps »

[Sourate 23 v52-54. Traduction relative et rapproche du sens des versets]

 

Puisqu’en effet, il est possible de donner diverses interprétations à des textes, comment s’y retrouver ? Et comment réunir toute une communauté autour d’un seul et unique message ?

Encore une fois, c’est très simple, il suffit de lire « le mode d’emploi » toujours dans le Coran :

 

« En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment »

[Sourate 33 v21. Traductions relatives et rapproche du sens du verset]

 

C’est donc très clair : l’interprétation et la bonne compréhension des versets coraniques ne peuvent être assimilées qu’à travers la compréhension du prophète Mohammed (paix et bénédiction sur lui) et de ses enseignements.

Il est d’ailleurs rapporté d’Aïcha (qu’Allah l’agrée), épouse du prophète, ce hadith :

 

« On lui demanda (à Aïcha) : "comment était le prophète ?“,
et elle a répondu : c’était un Coran qui marche »
  

Nous avons la preuve que la bonne compréhension de l’Islam, c’est le comportement ET la vie du prophète (paix et bénédictions sur lui), personne ne peut se vanter avoir mieux compris que le prophète (paix et bénédiction sur lui). D'ailleurs c'est bien simple : celui qui pense avoir une meilleure interprétation que le messager d'Allah, qui a reçu la révélation, s'est rendu compable d'une hérésie profonde. La preuve par le verset - et pour ne citer que celui-là - suivant : 

« et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ;
ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée »

[Sourate 53 v3-4. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

Les ouvrages du al-Bukhari et Mouslim (qu'Allah leur fasse miséricorde) contiennent par exemple que des hadiths authentiques ! C’est donc bien dommage que les chiites n’aient pas choisi ces ouvrages parmi leurs références …

Par la grâce d’Allah, la tradition authentique du prophète (paix et bénédiction sur lui) nous a été transmise par voie orale, via une chaîne de transmission (isnad). C’est la science du hadith et la crédibilité des rapporteurs et narrateurs qui font qu’un hadith peut être qualifié d’authentique (sahih), bon (hassan), ou bien faible (daif) voire complètement inventé/forgé (mawdû), et donc rejeté (munkar).

Nous avons ainsi des rapports très précis sur chaque versets descendus (époque/période, contexte, etc.) ainsi que sur chaque parole attibuée au prophète (paix et bénédiction sur lui). La compréhension et l'enseignement des préceptes religieux (issus de la révélation divine) ne peuvent faire l'objet de polémiques ou de « débats ». Du moins pour ceux qui aiment le prophète (paix et bénédiction sur lui) et qui sont attachés à suivre sa tradition.
   

« Je vous ai laissé sur une voie claire de nuit comme de jour,
ne s’en égare que celui qui est voué à la perdition »

[Hadith apporté par Ahmed et ibn Majah]


Quant à sa succession, elle est également aux musulmans une source d’inspiration et de bonne compréhension. Qui a dit ça ? Le prophète Mohammed (paix et bénédictions sur lui), ni plus ni moins :


« Suivez ma tradition et celle des Califes orthodoxes et bien-guidés après moi,
accrochez-vous fermement. Et prenez garde aux choses inventées »

[Hadith rapporté par Abû Dâwûd, chapitre de la Sunna, n°4607 ; At-Tirmidhî, chapitre de la science, n°2678 ; Ibn Mâjah dans son introduction, n°42] 

Les califes bien guidés sont Abu Bakr, Omar, Othman, et Ali (qu’Allah les agrée tous). Il n’y a jamais eu aucune divergence entre eux car ils provenaient de la même école, celle du prophète (paix et bénédiction sur lui).

« ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement) »

[Sourate 4 v59. Traduction relative et rapprochée du sens du verset] 
 

Cela est également corroboré par le verset suivant : 
 

« … Dis : “Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques ! ” »

[Sourate 27 v15. Traduction relative et rapprochée du sens du verset] 


Il faut savoir également que lors du conflit historique entre Ali et Mouawiya (qu’Allah les agrée), il n’y a jamais eu de divergences sur les fondements de la religion entre eux (le conflit fut bien au-delà de ça), et AUCUNE nouvelle école religieuse n’a été instituée ni par Ali ni par Mouawiya !

C’est de ce conflit que sont nés les chiites (en arabe : chiât’Ali ou partisans d’Ali). Ce groupe fut infiltré par un personnage du nom d’Abdullah ibn Saba, un juif faussement converti à l’Islam (l’Islam était tellement fort à cette époque qu’il ne pouvait être détruit que de l’intérieur : infiltration et division ; on connait ça encore aujourd’hui dans bien des conflits) qui a propagé des choses pour le moins étranges (tels qu’une divinité en la personne d’Ali), choses qui se retrouvent aujourd’hui dans les livres chiites … et qui n’ont jamais été approuvées par AUCUN des califes bien guidés, pas même Ali évidemment !

Pour l’anecdote, certains chiites disent qu’Ali n’a jamais parlé de sa divinité (ou n’a jamais réclamé le pouvoir à AUCUN de ses prédécesseurs) par peur des réactions que cette parole susciterait … Ali, surnommé le lion d’Allah ! Comment aurait-il eu peur de transmettre la vérité ? Et surtout comment pourrait-il aller contre le message originel et contre l’enseignement du prophète (paix et bénédiction sur lui) ? Lui qui fut parmi les tout premiers croyants ; il était le cousin et le gendre du prophète (paix et bénédiction sur lui) et fut de toutes les expéditions conduite par le messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui).

 

« Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône “Kursiy” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand »

[Sourate 2 v255. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]
Verset du trône (ayat el koursy)  

 

Il n’est pas correct de penser qu’un humain puisse avoir ces attributs divins, et Ali – qui fut parmi les califes bien guidés – (que Dieu nous préserve d’avoir un quelconque doute !) a une valeur qui est bien au-delà de la croyance hérétique chiite (que Dieu les guide et nous préserve de leur égarement).

Parmi la croyance chiite, et sans trop rentrer dans les détails car il existe des choses absolument ignobles :

> Croyance en douze imans (descendants d’Ali) infaillibles :
dans al-Kafi (livre référence des chiites) nous lisons entre autres que les imams connaissent toutes les sciences accordées aux anges et aux prophètes ; les imams savent quand ils mourront et ne meurent que d’après leur choix ; les imams connaissent le passé et le futur et ce qui n’est pas et si cela devrait être, comment cela se ferait et rien ne leur échappe. Cela se passe de commentaires ...

> Croyance en l’apostasie de certains compagnons
alors qu’Allah témoigne dans le Coran que ceux-ci ont été agréés et promis au paradis : « Allah a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs cœurs, et a fait descendre sur eux la quiétude, et Il les a récompensés par une victoire proche » (Sourate 48 v18).

Le prophète (paix et bénédiction sur lui) a prévenu : « N’insultez pas mes Compagnons ! Car je jure par Celui qui détient mon âme entre Ses Mains, si l’un d’entre vous donnait en aumône l’équivalent en or de la montagne de Uhud, cela n’équivaudrait pas à une poignée - ou une demi-poignée - donnée en aumône par l’un d’eux » (rapporté par Boukhari et Mouslim)

> Le culte des saints
et le fait de s’adresser à eux (leurs imams qu’ils disent infaillibles) pour leur demander d’exaucer leur prière, ce qui est un acte d’association majeure (shirk) et qui va à l’encontre de la parole « La ilaha ill’Allah » (nulle divinité en dehors d’Allah). Cette parole étant celle qui fait rentrer dans l’Islam (wa achadou ana Mohammadan roussoulouLlah ; et j’atteste que Mohammed est son messager), la renier ou mal la mettre en pratique fait également sortir de la foi musulmane.

> Croyance en la falsification du Coran,
qui est une croyance très grave et incompatible avec la foi musulmane car Allah dit : « En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien » (Sourate 15 v10).

Note : le Coran a été révélé à une époque où les gens étaient (dans la majorité) analphabètes (le prophète – paix et bénédiction sur lui – lui-même l’était). Le Coran s’est ainsi transmis par tradition orale. Les gens l’ont mémorisé, et ce n’est qu’ensuite qu’il a été (sous le califat d’Othman, qu’Allah l’agrée) compilé. Dire qu’il a été falsifié est une hérésie profonde car les fidèles le récitent aujourd’hui comme ils le récitaient il y 1400 ans ! Allah a protégé Sa Parole et le confirme dans le Coran, source première de l’Islam.

> J’en passe
… et, non pas des meilleures mais bien, des pires !


Cela suffit amplement pour comprendre que la foi corrompue des chiites n’a rien à voir avec la foi musulmane authentique et le Message divin tel qu'il a été révélé par Allah Soubhana wa Taala. Car même s’il peut exister des divergences dans la communauté des gens de la sunna (sunnites), ces divergences ne touchent pas à des points aussi graves et des choses aussi sensibles au niveau du dogme lui-même. La divergence peut apparaître éventuellement dans certains aspects pratiques ou dans la jurisprudence islamique, mais jamais dans la foi ni dans la croyance (le dogme – el aqida).

Par ailleurs Allah nous dit dans le Coran :

 

« C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à diverses interprétations. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent »

[Sourate 3 v7. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

Pour conclure, et avant de vous laisser écouter la conférence du sheikh Abu Chayma, je confirme que les chiites recherchent la dissension même dans des versets qui sont – comme Allah le dit – la base du livre ! A savoir, le principe de Tawhid (unicité) que les chiites n’assument pas dans leur croyance, et qui les empêche d’entrer dans l’Islam des gens d’ahl al sunna wa-l-jama’â (les gens de la tradition prophétique et de l’unité autour du même message divin).

Je vous laisse profiter de la conférence ; wa salam alaikoum wa rahmatuLlah wa barakatou.


Partie 1



Partie 2



Partie 3



Partie 4



Bonus: questions & réponses + réfutation en direct d'un participant ... chiite ! 



Le chiisme en images

Ces agissements sont ils le fruit d'une noble religion transmise à un noble messager ?
Ou bien sont-ils le fruit d'une secte hérétique ?
Posez la question est y répondre !!!



chiites_bebe.jpg







Les musulmans se désolidarisent TOTALEMENT de ces pratiques !
 

« Deux groupes de gens divergeront à notre propos : ceux qui exagèreront dans leur amour pour nous jusqu'à l'égarement, et ceux qui nous détesteront avec exagération au point de l'égarement. Les meilleures personnes sont celles qui seront au juste milieu »

[Propos attribué à Ali (qu’Allah l’agrée) et repris dans le livre chiite "Nahj Al-Balagha"*]
* "la voie de l'éloquence" 




Pour plus d’informations sur la croyance chiite, visitez :

> Un bon site d’informations sur la croyance chiite, http://chia.over-blog.com
> Un dossier complet sur le forum d'Assakina, cliquez
ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération M - dans Conscience islamique
commenter cet article

commentaires

mehdi mountather 14/10/2016 11:43

Si le chiisme est valable ALLAH ne punit pas l'Iran par ces séismes aux chiites de mettre fin en chiisme aujourd'hui urgent après ce fort séisme en Iran pour éviter la fin des iraniens et l'Iran par des séismes plus 6 et tsunami qui vivra verra.

Anouar 24/02/2013 16:23

Al hamdou li Allah
Il est du devoir de tout musulman sunnite de combattre la religion chiite pour deux raisons :
1- Le chiisme perse est fait pour combattre l'Islam .
2- Il faut que les musulmans connaissent le vrai visage de cette secte et surtout les pauvres chiites malmenés par l'Iran et son bras Hassan nasr Allah

Louqman 24/08/2009 12:34

Salam aleykum!
Je suis sunnite et bien évidemment je me désolidarise des personnes qui s'écarteraient d'Allah par l'associassonisme qu'ils soient considérés comme chiites ou autres! Seulement la nuance c'est que justement le premier pilier de l'islam est l'Unicité de Dieu et la reconnaissance de Mouhammad (saws). Toute personne pratiquant ce témoignagne et n'associant point à Allah peut être reconnu comme muslim, de ce fait condamné ces gens seraient extremement grave, et Allah est le meilleur des Juges. D'ailleurs meme le groupe Salaf, une nouvelle mouvance, alors qu'on se demande qu'est qui les distingue du reste des croyants ont eu cette divergence en leur sein, AlAlbani (que je respecte autant que tous les autres savants machallah) avaient bien souligné le fait et la difference d'être un koufar et faire acte de mécréance (par example en ne faisant pas la piere).
De plus je rajouterais que j'ai rencontré quelques chiites et c'est troublant comme ils rejoingnent le sunnisme et que la distinction est surtout relevant de la primauté de la gouvernance de la Oumma...
Merci de ta comprehension!

Génération M 24/08/2009 13:05



Wa alaikom salam !


 


Merci pour ton message, dans lequel tu as tout dit !


 


Je te cite : « le premier pilier de l'islam est l'Unicité de Dieu et la reconnaissance de Mouhammad (saws) »


 


C’est exact. Sauf que l’attestation de foi, il faut la comprendre ! Quand on dit « la ilaha » (pas de divinité) illa (négation totale : à part) Allah ! Lui seul mérite
les louanges, et lui seul exauce les prières et pardonne les péchés. Je t’invite à comprendre le chiisme, et tu comprendras que ce qu’ils font dans leurs villes saintes de Nadjaf et Kerbala
(entre autres) est de l’association majeure ! Ils vouent un culte à Hassan, Hussein, et certains de leurs imams, affirmant que ces derniers possèdent la science absolue et son
infaillibles ! (Toujours selon eux) ils connaissent le ghaib (le caché) or seul Allah connait le caché ! Ils disent aussi que leurs imams sont au dessus des anges …


 


Wa achadou ana Mouhammadan rassouloula : et j’atteste que Mouhammad est son messager. Attester que Mouhammad est son messager signifie le reconnaître comme le sceau des prophètes avec la
vérité et le discernement qui l’accompagne. C'est-à-dire, se conformer à son message et ne point associer Dieu. C’est également suivre la sunna ; les chiites rejetant les hadiths (ils ne
reconnaissent pas, par exemple, les ouvrages authentiques Boukhari et Mouslim).


 


Quant aux chiites que tu fréquentes, je suis convaincu que tu vas te sentir plus proche d’eux que certains (qui prônent la mise en garde) le disent. C’et normal : les chiites pratiquent la
taqia (dissimulation), ça veut dire qu’ils peuvent mentir pour arriver à leurs fins.


 


Je ne vais pas en rajouter davantage ni réécrire l’article. Je t’invite à le reparcourir, et regarder la conférence du shekh Abu Chayma


 


Quant aux salafs il ne s’agit pas d’une "nouvelle mouvance" comme tu dis. Ce sont des gens qui veulent se conformer à la religion telle que les pieux prédécesseurs (salafs) l’ont comprise. Je ne
dis pas qu’ils sont plus pieux que les autres, par contre c’est la méthodologie à adopter puisque les salafs salih sont promis au paradis.

Wa Allahu âlam.

Passe un bon ramadan !



Bienvenue Sur Génération M !

  • : Génération M
  • Génération M
  • : Parce que l'ultra-libéralisme mondialiste droit-de-l'hommiste à la sauce atlanto-sioniste, n'empêche pas (encore) de réfléchir et de se poser les bonnes questions. BONNE VISITE !
  • Contact

Message d'accueil

logo_generationM.jpg
Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cet espace se veut être un lieu d'échanges et d'informations - disons - alternatives.
Vous êtes donc cordialement invités à laisser des commentaires ; je ne suis pas un "sectaire" qui prétend détenir "toute la vérité", c'est pourquoi je suis ouvert au dialogue. (lire plus...)

Merci d'avance de parler de ce blog.
Vous êtes la meilleure publicité !

bouton_intro-objectif.jpg
bouton actu
bouton pres-art

Recherche

Archives

www.generationM.be

Des idées pour améliorer ce blog ?
Vous avez noté une faute d'orthographe ?
Un lien qui ne fonctionne pas ?
Vous avez des questions ?
Merci de nous contacter
ici